Énergie, risques et environnement (ERE)
Département Énergie Risques et Environnement, par apprentissage - dispensé sur le campus de Bourges

L’apprenti ingénieur est confronté aux réalités de l’entreprise tout au long de sa formation : situations techniques, humaines et financières. Il bénéficie d’une bonne longueur d’avance pour son futur emploi. Ce programme s'appuie sur un partenariat INSA Centre Val de Loire - CFSA Hubert Curien, expert de la formation en apprentissage depuis plus de 25 ans. 

 en partenariat avec le

Un diplôme d’ingénieur par l’apprentissage

La formation Énergie Risques et Environnement (ERE) réalisée en partenariat avec le Centre de Formation d’Apprentis de l’enseignement Supérieur, le CFSA Hubert Curien, délivre un diplôme d’ingénieur INSA Centre Val de Loire. Le programme s’effectue en trois ans par l’apprentissage. La formation est gratuite et rémunérée par l'entreprise.

3 options sont proposées dès la première année du cursus :

  • Ingénierie et Gouvernance des Risques (IGR)
  • Ingénierie de la Qualité (IQ)
  • Maîtrise de l’Efficacité Énergétique (MEE)

La formation Énergie, Risques et Environnement repose sur l’alternance entre les périodes dédiées aux enseignements académiques à l’INSA et celles effectuées dans l’entreprise d’accueil.
L’enseignement académique de 1800 heures se répartit en cours, travaux dirigés, conférences, projets etc.
Les enseignements sont déclinés entre un tronc commun aux 3 spécialités, et des unités d’enseignements spécifiques à chacune des spécialités.
Les périodes en entreprise permettent à l’apprenti d’exercer de manière immédiate des activités professionnelles en relation avec les compétences acquises durant les périodes « académiques ».

Une alternance unique construite pour les apprentis

Sur leurs trois années de formation, les apprentis ingénieurs n’ont que 7 allers-retours à faire entre l’INSA Centre Val de Loire et leur entreprise. Les périodes à l’école sont d’ailleurs toujours plus courtes que les périodes en entreprise.
Au total, les apprentis passent près des 2/3 de la formation en entreprise et sont présents régulièrement dans leur service, aux côtés de leur maître d’apprentissage. Les 6 derniers mois de la formation se passent intégralement en entreprise.
Pour obtenir le diplôme d’ingénieur, les apprentis doivent développer en entreprise 10 compétences professionnelles dont ils justifient l’acquisition et l’assimilation au travers d’un rapport et d’une soutenance.
Pour cela, ils sont accompagnés non seulement par leur maître d’apprentissage, mais aussi par un tuteur pédagogique du CFSA, professionnel du risque, de la qualité ou de l’efficacité énergétique.

Mobilité internationale : découverte d’une culture étrangère de 2 mois obligatoire.

Le programme de tronc commun

La formation ERE est constituée d’un tronc commun et d’enseignements de spécialités. Le programme du tronc commun est tourné vers les sciences et le management d’entreprises. Il permet aux futurs ingénieurs de développer une double compétence, celle de l’ingénieur/manager.

L’option INGENIERIE ET GOUVERNANCE DES RISQUES

L’Ingénieur en Gouvernance des Risques est capable d’identifier les dangers, d’évaluer et de maîtriser les risques sous les aspects techniques, humains et organisationnels, d’intégrer ces démarches dans les domaines du management stratégique de l’entreprise et de l’expertise sécurité.

L’option INGENIERIE DE LA QUALITE

L’Ingénieur Qualité a un rôle central dans l’entreprise. Il est garant de la conformité des process industriels au regard des normes et des contraintes réglementaires en vigueur et doit négocier les améliorations techniques et humaines en interne avec les différents services de l’entreprise. La fonction qualité s’exerce tant dans l’industrie que dans les services ou la distribution. L’ingénieur qualité est également impliqué sur tous les sujets liés au développement durable au sein de l’entreprise.

L’option MAITRISE DE L’EFFICACITE ENERGETIQUE

L’ingénieur en Maîtrise de l’Efficacité Énergétique intervient dans le bâtiment durable, en entreprise ou en collectivité. Il sensibilise les différents acteurs aux orientations à définir pour une politique énergétique. Il est le chef de projet des missions d’ingénierie, d’optimisation et de suivi énergétique. La formation prépare des ingénieurs capables de superviser toutes les étapes relatives à la construction ou à la réhabilitation thermique des bâtiments, qu’il s’agisse de structures, de systèmes énergétiques, de gestion technique centralisée ou d’intégration de techniques utilisant les énergies renouvelables.

Exemples de postes occupés pour l'option IGR :

  • Ingénieur Sûreté Opérationnelle
  • Ingénieur SSE
  • Ingénieur Risque
  • Ingénieur HSE
  • Chargé de mission amiante

Exemples de postes occupés pour l'option IQ :

  • Ingénieur Qualité Méthode
  • Chargée de mission QSE
  • Responsable d’un centre de valorisation des déchets
  • Support Qualité Achat

Exemples de postes occupés pour l'option MEE :

  • Ingénieur en Génie Climatique
  • Ingénieur méthode - efficacité énergétique
  • Responsable d'exploitation en génie climatique
  • Consultant efficacité énergétique